Un nouvel outil de production pour SIAE

SIAE France s’est installé dans un nouveau site de production à Saint-Apollinaire.

L’entreprise spécialisée dans le génie électrique et électrotechnique souhaitait investir dans un nouvel outil de production plus en phase avec ses valeurs et son image. Seturec a assuré la maîtrise d’œuvre de ce bâtiment de 705 m2 situé dans la ZA Ecoparc Dijon, Saint-Apollinaire. « SIAE s’adapte aux évolutions technologiques du marché de l’énergie pour relever le défi de l’efficacité énergétique, indique Patrick Jeandet, le dirigeant de SIAE. Nous partageons avec Seturec les mêmes convictions en matière d’ environnement, d’optimisation du site, de confort et de bien-être des salariés ».

Ce nouveau site de production a en outre été conçu pour garantir une efficacité énergétique et assurer de l’inertie thermique afin de réguler la température en s’affranchissant de la climatisation. « Une centrale de traitement de l’air récupère la chaleur produite grâce à la géothermie permettant de limiter les consommations d’énergie. C’était important pour nous d’avoir un bâtiment qui correspond à ce que nous défendons auprès de nos clients ». « Seturec a tenu ses engagements »

SIAE France aide en effet ses clients, industriels, équipementiers du secteur agro-alimentaire et du secteur tertiaire, à s’adapter aux évolutions technologiques du marché de l’énergie pour relever le défi de l’efficacité énergétique. Avec 17 salariés et un chiffre d’affaires de 2 millions d’euros, l’entreprise rayonne dans tout le quart est de la France et majoritairement en région Bourgogne-Franche-Comté, raison pour laquelle Patrick Jeandet était attaché à trouver une entreprise locale pour son développement. « Nous partageons avec Seturec les mêmes convictions en matière d’ environnement, d’optimisation du site, de confort et de bien-être des
salariés. En outre, nous recherchions une entreprise implantée localement, capable de respecter les délais et le budget. Seturec a tenu ses engagements en livrant les bâtiments avec 11 jours d’avance », précise le dirigeant.