Neutralité Carbone – « Bâtiment Zéro Carbone »

La « neutralité carbone » vise à régulariser à l’échelle du globe toute émission de gaz à effet de serre (GES) issue de l’activité humaine par des séquestrations de quantités de CO2, c’est-à-dire leur maintien en dehors de l’atmosphère sur le long terme. En d’autres mots, il s’agit de séquestrer autant de carbone que nous en émettons de manière à stabiliser son niveau de concentration dans l’atmosphère et limiter ainsi l’augmentation de la température globale de la planète.

Dans le secteur du bâtiment, les précédentes réglementations thermiques sont devenues des réglementations environnementales comme la RE 2020. Pour contribuer à la réduction des gaz à effet de serre, ce ne sont plus les consommations d’énergies qui sont visées, mais bien l’empreinte carbone qui est ciblée et analysée. Un Bâtiment Bas Carbone aura donc vocation à faire réduire la consommation énergétique, mais surtout à mettre l’accent sur la réduction de son empreinte carbone, tout au long de sa vie, de sa conception à sa démolition en passant par la construction, la logistique sur le chantier et les matériaux utilisés.

Le Label BBCA « Bâtiment Bas Carbone » vient donc s’inscrire pour valoriser les projets immobiliers et les promoteurs ayant une démarche éco-responsable. Le label privé bâtiment bas carbone (BBCA), créé par l’association pour le Développement du Bâtiment Bas Carbone de 2015, concerne les constructions neuves. Il a été mis en place pour encourager les acteurs du bâtiment à s’engager dans une démarche écologique en construisant des bâtiments et des quartiers à l’empreinte carbone exemplaire. Les bâtiments disposant de ce label limitent leurs émissions de gaz à effet de serre tout au long de leur vie, de leur construction à leur exploitation. À terme, les prochains bâtiments seront tous conçus à partir de matériaux biosourcés et utiliseront uniquement des énergies vertes.